Carrelet

Rédigé par danlifoo - - 9 commentaires

Premier carrelet

Dis... c'est quoi un carrelet ?

C'est quoi un carrelet ? 

C'est un bête bout de bois, à section carrée ou rectangle, qu'on obtient en sciant une bûche. Toutes les scieries du monde savent faire ce genre de chose avec des troncs d'arbres dont elles tirent des planches ou des carrelets, chevrons, tasseaux, bastaing etc...  Mais l'amateur lui, en général, est condamné à acheter (très cher) des planches ou des tasseaux bien avivés, c'est à dire rabotés, dégauchis, avec des côtés bien plans et des angles bien droits....   Mais si ledit amateur a besoin de planchettes d'épaisseur particulière (3,6 mm par exemple) il lui faut débiter lui même ses planchettes en partant d'un carrelet... 

Fabriquer un carrelet est donc un défi pour l'amateur, qui ne dispose pas des machines du professionnel... Quant-à moi, je suis intéressé à produire de tels bouts de bois, dont je tirerai des planchettes d'épaisseurs exactement choisies, dans des bois achetés ou trouvés en bûches sur le marché, c'est à dire bien moins chers que dans le commerce de modélisme? mais seulement (et c'est ma chance) dans de petites dimensions, le modélisme naval d'arsenal pratiquant volontiers le 1/48° comme échelle, et un chêne réduit cinquante fois c'est pas bien grand..  Donc au point de départ, il y a ça, une petite bûche de buis, achetée quelques euros (2 € pièce pas plus) il y a quelques années déjà... et donc bien sèche aujourd'hui...

Sauf c'est rond, irrégulier, insaisissable... Débiter ça en planchettes avec des outils ordinaires, c'est très, trop, difficile, voire impossible. L'outils qu'il faut c'est ce truc là: (enfin j'espère !)

Une micro-scie à ruban, récement acquise. Notre petite bûche de buis, il va falloir la fixer dans un gabarit pour l'immobiliser et la maintenir pendant le sciage... Et pour ça, au pif, je fabrique une sorte d'équerre en bois dans laquelle on va pouvoir fixer la bûche.

Et on fixe la bûche par deux vis et deux tout petits clous par dessous. 

Et à la hussarde, je lance la scie direct, avec ses réglages d'usine et je pousse le chariot avec sa bûche gentiment, en suivant un guide fixe, parallèle à la scie, en l'occurence un simple tasseau serré sur le plateau par deux serre-joints. La lame avance... mais attention, gare les doigts !

Bon ça fait pas mal de bruit quand même, mais la coupe est plutôt jolie et se fait en moins de deux minutes, sans échauffement notable de la lame de la scie. Vous observerez qu'on coupe aussi, inévitablement, la planche de l'équerre servant de support, je n'ai pas encore trouvé le bon moyen sans doute...  L'exercice ne produit que très peu de poussières dans l'atelier, en forme de cuisine, grâce à l'aspirateur qui se branche au cul du boîtier comme on le voit ici:

Après la première coupe, il faut dévisser et libérer la pièce pour la tourner d'un quart de tour, mais c'est déjà plus facile grâce à la face plane qu'on vient de créer... A ce stade, on peut faire déborder du support sous la bûche pour éviter une seconde coupe dudit support qui pourra reservir à l'occasion.

Ensuite ça va tout seul, on peut appuyer les faces planes directement sur le guide, pour scier de l'autre côté et à la fin on a ça : Un carrelet bien avivé ..

Et vive le carrelet ! 

Pour terminer, en s'aidant d'une plaque de verre et d'une équerre de mécanicien on vérifie le travail :

Et c'est comme ça pour les quatre faces... Pas mal non, pour un premier esssai... ?

Donc maintenant il n'y a plus qu'à apprendre à se servir correctement de cette scie, suivant le type de coupe, le type de bois, régler la vitesse, la tension de lame, la hauteur de coupe, l'écartement des guides-lame, etc... tout un programme...Ca coupe aussi le métal et même le verre dit-on, avec des lames diamantées ad hoc... à voir...

Ensuite il faudra fabriquer un truc permettant de débiter ce carrelet en épaisseurs définie et répétables, en s'inspirant sûrement de ce que dit le copain des copeaux à ce sujet... ... Du bonheur à venir...

Classé dans : bateaux - Mots clés : aucun

9 commentaires

#1  - danlifoo a dit :

Bon, j'ai refait cet article, que j'avais introduit de force dans la base PlusXml, car je ne pouvais plus entrer de commentaire. J'espère que ça va le faire maintenant...:/

#2  - Papounet a dit :

Papounet avais dit qu'il trouvait ça bien et qu'il avait des bûches de houx au séchages.. Mais j'ai perdu ce commentaire.. Donc Papounet peut le refaire s'il veut.. ceci et un fake...:rolleyes:

#3  - danlifoo a dit :

refait l'URL de l'article et autorisé les commentaires...

#4  - marie a dit :

Blog de pro pour les pro ...
C'est pas tous les jours qu'on lit un article sur le carrelet

#5  - Anne-Marie a dit :

D'accord avec Marie ! Magnifique machine, magnifique résultat... et tu en as bcp à faire sur ton bateau ?
Question informatique, je n'ai pas compris pourquoi j'avais reçu ce billet sans photos qui datait d'il y a 2 ou 3 mois et que je le revois cette fois avec photos, qui date d'aujourd'hui ! Grand mystère !
En tout cas, félicitation, c'est d'la belle ouvrage !

#6  - danlifoo a dit :

Ben c'est que je viens de refaire entièrement le site, et que j'ai eu bien de la peine à remettre les anciens articles et aussi les nouveaux..Visiblement tout fonctionne correctement désormais et je ne touche plus à rien !
big_smile

#7  - cricri RM a dit :

Ben c'est très beau tout ce matériel. Oui tout s'affiche magnifiquement sous EI 11, le texte et les photos. Donc bonne continuation.

#8  - Pipoune a dit :

Ahhhh le beau carrelet que voici (je réutilise le mot nouveau).
Mais l'histoire ne parle pas du prix de la scie et je me demande combien de carrelet il va falloir tailler avant de rentrer dans ses frais...:lol:

#9  - danlifoo a dit :

BlaBlaBla

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image